A propos du projet

Année: 
2016
Type: 
QEB
Paysage
Réunion
Opération: 
Opération JUWA
Site: 
Mamoudzou
Programme: 
Construction d'une opération de 75 logements et 1400m² de commerces
Montant des travaux: 
12 000 000 €
Surface du terrain: 
-
Mission: 
Maîtrise d'oeuvre
Maître d'ouvrage: 
SIM
Equipe de maîtrise d'oeuvre: 

2APMR / APA (architecte mandataire)

Tand'm (architecte)

Laboratoire d'Ecologie Urbaine Réunion (qualité environnementale + paysage)

INSET (fluide)

SEIB (structure)

MBE (VRD)

Le projet Juwa se situe dans la Zac Hamaha dite du « Soleil Levant » au nord de la ville de Mamoudzou, en continuité de la « nouvelle ville » créée par les lotissements des Hauts Vallons, Trois Vallées et Val Fleuri.

Ce projet s’insère dans un projet plus global de la ZAC. Il s’agit pour nous ici de trouver des articulations et des relations entre le reste de la ZAC et les futurs équipements la constituant. Ce projet doit donc s’ouvrir vers l’extérieur, proposer des commerces attractifs, des espaces et liaisons publiques, tout en préservant l’intimité et le confort des futurs habitants. Pour ce faire notre projet se décline en quatre groupes de bâtiments cadrant les espaces publics et semi publics et Assurant des relations visuelles et fonctionnelles. Les relations d’échelle, de proximité visuelle et fonctionnelle entre ces quatre ensembles bâtis doivent déterminer des espaces, des lieux de vie, de relation sociale à l’échelle du quartier. La réflexion menée au sein de cette « centralité » est également de rapprocher le projet urbain de son contexte environnemental pour anticiper toutes les composantes du développement durable (environnement, qualité de vie, économie, intégration et lien social)

Il ne s’agit pas ici de viser à proposer des logements à faible dépenses énergétique, le public ciblé n’ayant de toute façon pas les moyens du gaspillage et voire même étant proche de la précarité énergétique.
Il s’agira dons plutôt ici de veiller à garantir un confort thermique optimum en ayant recours à la ressource la moins onéreuse, la ventilation naturelle et les protections solaires. Les bâtiments et cellules seront donc conçus de manière à assurer cette ventilation et la réduction des apports thermiques par les baies et façades exposées. Par ailleurs dans le contexte climatique contraint de Mayotte, qui plus est en zone urbaine, le projet visera à ne pas générer d’ilot de chaleur urbain, dégradant un peu plus des conditions thermiques déjà contraignantes. Pour ce faire, le traitement végétal du site, limitant l’albédo, aura un rôle important, en particulier aux abords des bâtiments. L’aspect énergie n’est cependant pas occulté et des contacts pris avec EDM nous permettent d’envisager de proposer des solutions innovantes de production et d’auto consommation d’électricité produites par des panneaux photovoltaïques (cf. courrier joint). La réussite de ce volet pourrait permettre de réduire de manière significative les charges locatives.

Leu Réunion

Les architectes

        

Nous contacter

SARL Leu Réunion 

139, rue François Isautier

97410 Saint-Pierre

Tél : 02 62 91 11 28

mail : secretariat@leureunion.fr

Notre agence en Calédonie

Laboratoire d'Ecologie Urbaine Calédonie

21 rue G. Mourin
Parc d'entreprise Yahoue
BP 2963
98846 Nouméa
Tél : 73 64 06
mail : leu@nautile.nc